K-immobilier
Publié le 23 Novembre 2020 à 13h24 - 215 v.

Fintech : la SCPI rendue accessible au plus grand nombre

Les sociétés civiles de placement immobilier sortent de l’ombre dans le monde des investissements. Elles commencent même à conquérir le public sur une plus large échelle et ce, après avoir prouvé leur résilience et leurs performances face à la fameuse crise 2020.

De plus, les souscripteurs peuvent désormais faire plus ample connaissance avec ces actifs sans avoir à se déplacer, ce qui représente une commodité favorablement accueillie tout au long des périodes de confinement successives. Les souscripteurs peuvent en effet utiliser les plateformes dématérialisées pour préparer leur placement et acheter les parts de la SCPI de leur choix.

Millénaire, L'Homme, Jeune, Adulte

L’accès aux SCPI en ligne avait déjà été lancée depuis quelques années mais n’a pas encore connu ce phénomène de démocratisation qui atteint toutes catégories d’investisseurs. Aujourd’hui, grâce aux applications adaptées à tous les appareils connectés, les SCPI sont de mieux en mieux domptées, d’autant que leur gestion est totalement assumée par des professionnels agréés par l’AMF.

Les SCPI intéressent le grand public

Ces actifs pierre-papier ne sont plus réservés qu’aux investisseurs avisés grâce aux plateformes en ligne spécialisées. Celles-ci permettent de s’enquérir des bases à connaître impérativement avant d’investir, de même que le fonctionnement et les performances. N’importe qui peut désormais se lancer dans un tel investissement, sans forcément passer par un conseiller en gestion de patrimoine, sauf s’il s’agit d’un placement plus complexe qui se caractérise par la diversification du portefeuille par exemple. Ces plateformes proposent elles-mêmes des conseillers en ligne qui répondent aux questions des internautes et qui pourront les guider sur le choix de leur SCPI.

Les investisseurs intéressés par les SCPI sont ceux qui ont pour objectif de percevoir des revenus complémentaires grâce aux loyers de la mise en location immobilière. Citons aussi ceux qui souhaitent préparer leur retraite, de même que ceux ayant pour objectif d’optimiser leur fiscalité, tout en intégrant des actifs « pierre » dans leur patrimoine.

Les étudiants eux aussi commencent à analyser les SCPI de plus près. Si certains d‘entre eux se sont aventurés dans ce type de placement depuis déjà quelques années, d’autres se sont uniquement lancés avec la baisse des taux des prêts étudiants. Investir dans une SCPI avec un prêt est en effet plus intéressant que se lancer par le biais de la bourse étudiante. Les jeunes étant très à l’aise avec les outils numériques, la FinTech devient un excellent moyen de se familiariser davantage avec les actifs de leur choix.

Les retraités quant à eux s’intéressent davantage à ces produits pierre-papier dans le but d’augmenter leur pouvoir d’achat et de connaître des vieux jours plus confortables du point de vue financier. Cela d’autant plus qu’ils peuvent transmettre les parts de SCPI à leurs héritiers au moment de la succession. Les personnes âgées sont moins dégourdies par rapport à l’utilisation des outils numériques certes. Cependant, la majorité d’entre eux propose des interfaces extrêmement simples d’utilisation, de même que des instruments digitaux pour la simulation, sans prise de tête.

Les SCPI pour les professionnels

De nombreux professionnels se servent aussi de ces produits pierre-papier pour booster le rendement de leurs produits. C’est le cas des assureurs qui proposent de loger l’épargne des investisseurs tout en servant un rendement décent, soit de plus de 4% en moyenne.

Des applications mobiles sont aussi destinées à analyser les offres en ligne, réaliser les différentes simulations, recevoir les actualités de même que les informations sur le contrat d’assurance-vie par exemple. Ces applis permettent d’accéder aux différents contrats, à leurs rendements, aux types de SCPI qui sont disponibles, de même que des autres actifs dits unités de comptes, ainsi que les fonds en euros.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Conseils"

  1. 19 Déc. 2019Pourquoi utiliser les services de Geolocaux en immobilier professionnel819 v.
  2. 5 Déc. 2019Nos agents vous accompagne dans votre acquisition de bien872 v.
  3. 1 Nov. 2018Vos conseils pour vous trouver une acquisition sur mesure1463 v.
  4. 10 Fév. 2018Habitat : comment s’accélère la dégradation de l’état de votre façade ?1953 v.
  5. 5 Juil. 2017Conseil dans l'achat immobilier en France depuis l'étranger2766 v.
  6. 25 Mai 2017Qui sont les meilleurs gestionnaires de résidences étudiantes ?4997 v.
  7. 15 Mai 2017Tout savoir sur la convention tripartite2314 v.
  8. 8 Mai 2017Quel avantage de simuler un investissement SCPI via Preconys ?2509 v.
  9. 8 Mai 2017Le démembrement SCI en 3 points2283 v.
  10. 2 Juin 2016Comment bien défiscaliser en lmnp ?3290 v.
  11. 26 Fév. 2016Comment savoir si un terrain est constructible ou non ?3283 v.